Missions GeoDEV de représentants de l’AGEOS et de l’INPE

Dans le cadre de l’animation proposée à des entités au Sud engagées dans l’observation de la Terre et ses applications, deux séjours de travail ont été mis en place au cours des derniers mois par l’ART GeoDEV.

M. Ghislain Moussavou, Directeur des Applications scientifiques de l’Agence Gabonaise d’Études et d’Observations Spatiales était à Montpellier puis Toulouse les 11, 12 et 13 décembre 2017 dans le cadre des protocoles d’Accords de coopération liant l’AGEOS à l’IRD et au CNES.

Au programme, des présentations des activités récentes de l’AGEOS et des discussions sur les apports du CNES et de l’IRD au développement de l’Agence gabonaise : transferts d’outils logiciels pour la gestion et la manipulation d’imagerie satellitaire, accès aux données Sentinel 2 corrigées des effets atmosphériques, appui aux projets de cartographie et de gestion des ressources forestières, soutien à la formation. Les participants à ces travaux souhaitent que des projets spécifiques de coopération technique et scientifique se mettent en place en 2018 avec l’AGEOS.

M. Claudio Almeida, Responsable des Programmes Amazonie de l’INPE (Institut National de Recherches Spatiales) était accueilli à la Maison de la Télédétection à Montpellier par les UMRs Espace-Dev et Tetis pour un séjour de 2 semaines en avril 2018, dans le cadre de travaux de recherche conjoints (associant les UMR Cesbio et LETG-COSTEL) portant sur l’évolution des paysages amazoniens, les dynamiques de déforestation, l’agriculture rurale et l’occupation des sols. Ce séjour fait suite à la soutenance de la Thèse de Doctorat soutenue par C. Almeida : « Paysage des systèmes de production agropastoraux de l’État du Rondônia – Amazonie brésilienne », Université de Montpellier/IRD (UMR Espace-Dev), décembre 2016.

Au cours de ce séjour des réunions de travail spécifiques ont également été tenues. Elles ont porté sur les perspectives de coopération entre l’INPE et l’IR Système Terre, sur les possibilités de réception du signal du satellite CBERS4 par le dispositif SEAS Guyane dans le cadre de son évolution à venir, ainsi que sur l’accès à des outils et des produits issus de Theia d’intérêt pour les missions de l’INPE (suivi déforestation, occupation des sols). Les collaborations que l’INPE entretient avec le CNES, l’IRD et le CIRAD via les UMRs Espace-Dev, Tetis et Cesbio devraient être approfondies dans les mois à venir autour de ces thèmes ; l’ART GeoDEV s’efforcera de contribuer à leur articulation.

Print Friendly, PDF & Email
PARTAGER