Guinée | Détection des forêts dégradées à partir de Sentinel-2

La Revue française de photogrammétrie et de Télédétection (RFPT) propose sur son nouveau blog un article intitulé « Evaluation de l’apport potentiel des nouveau capteurs satellitaires optiques et radar pour détecter les zones de forêt dégradée » par An Vo Quang du Laboratoire Interdisciplinaire des Energies de Demain (LIED). L’objectif est d’optimiser les méthodes de photo-interprétation pour détecter les zones de forêt dégradée. Le suivi du couvert forestier à l’aide des méthodes traditionnelles de télédétection nécessite un coût important en termes d’expertise en photo-interprétation. Une approche de suivi par une procédure de classification semi-automatisée est donc proposée avec un coût de photo-interprétation minimum en incluant le contexte pixellaire, en intégrant les données du capteur Sentinel-2, acquises de manière répétitive.

Les travaux de thèse proposent une procédure de détection des forêts dégradées à l’aide de l’imagerie multispectrale Sentinel-2 en Guinée, en Afrique de l’Ouest, notamment une série temporelle de 23 images Sentinel-2 acquises de 2015 à 2020.

Lire l’article complet sur le blog rfpt-sfpt.github.io

Print Friendly, PDF & Email
PARTAGER