Haïti | Les données satellitaires en appui aux efforts de relèvement post-crise

Les 19 et 20 janvier 2021, la communauté internationale du relèvement (« recovery ») et ses partenaires-clés haïtiens se sont retrouvés en ateliers virtuels pour clore le Pilote « Recovery Observatory Haïti » (RO Haïti).

Le RO a été lancé par le CEOS (Committee on Earth Observing Satellites) fin 2016 à la demande d’Haiti et de la communauté internationale (WB, UNDP, UE) pour suivre les impacts de l’ouragan Mathieu et les efforts de relèvement post-crise. Sous la co-présidence du CNES et du CNIGS, la clôture a regroupé une quarantaine de participants, dont des représentants de plusieurs ministères haïtiens, des chercheurs haïtiens et internationaux, des représentants de la Banque mondiale, du PNUD, de la Commission européenne, de la BID, de l’IRD et biens d’autres.

Grâce à l’implication des agences spatiales CEOS et de Copernicus Emergency, le RO Haïti a permis l’acquisition dédiée de plus d’une centaine d’images satellites radars et optiques haute et très haute résolution, et l’élaboration de produits dérivés élaborés pour répondre aux thématiques définies par les responsables haïtiens, dans la durée : occupation du sol annuelle, agriculture, environnement (mangroves, traits de côte), cartographie du bâti, bassins versants, mouvements de terrain, et suivi du parc Macaya.

Pour Boby Piard, Directeur général du CNIGS, « le RO Haïti a marqué un tournant dans l’utilisation des données satellitaires pour la gestion du risque en Haïti ». Cherchant à renforcer les éléments de développement de capacité du projet et à assurer la pérennisation de ses succès, les acteurs haïtiens et leurs partenaires français réfléchissent aux cadres de collaboration future possibles, parmi lesquels GEODEV.

Plus d’informations sur recovery-observatory.org

Print Friendly, PDF & Email
PARTAGER