Liban | Carte d’humidité des sols à très haute résolution spatiale sur la Bekaa

Le Centre d’expertise scientifique du pôle Theia « CES Humidité du sol à très haute résolution spatiale » a produit des cartes d’humidité de sols réalisées de septembre 2017 à septembre 2018 à l’échelle parcellaire sur la plaine de la Bekaa (Liban).

Les données utilisées sont issues des séries d’images Copernicus radar Sentinelle 1 et optiques Sentinelle 2. L’algorithme d’inversion du signal radar utilise les réseaux de neurones. Il est appliqué sur les parcelles agricoles (avec ou sans végétation) extraites de la carte d’occupation des sols 2017 élaborée par le Centre national de télédétection du Conseil national de la recherche scientifique du Liban (CNRS-L).

Des images Sentinelle 2 ont été utilisées pour calculer le NDVI (indice de végétation normalisé). Cet indice est nécessaire en entrée de l’algorithme d’inversion, d’une part, pour segmenter les surfaces agricoles issues de la carte d’occupation des sols, et, d’autre part, pour simuler la contribution de la végétation au signal radar total reçu par le satellite. La segmentation permet d’extraire des polygones homogènes à l’intérieur des parcelles agricoles et de proposer ainsi des objets plus fins que le contour des parcelles.

Télécharger les cartes d’humidité de sols sur la plaine de la Bekaa (Liban) et en savoir plus sur CES Humidité du sol à très haute résolution spatiale.

PARTAGER