Nouvel outil en ligne d’observation des forêts

La FAO (Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’agriculture) et la NASA (Administration nationale américaine de l’aéronautique et de l’espace) lancent «Collect Earth on Line» (CEO), un outil géospatial de nouvelle génération en libre accès qui doit faciliter l’observation des forêts et des arbres.

Développé par la NASA avec  le soutien de l’équipe Google Earth Engine et le programme SilvaCarbon du gouvernement américain,  CEO permet à quiconque de suivre l’évolution de l’utilisation des sols et des paysages n’importe où.

CEO amplifie la puissance de l’outil «Open Foris Collect Earth» de la FAO qui permet, depuis quelques années, de recueillir des données sur l’utilisation des terres, la déforestation et autres données à l’aide d’images satellitaires. CEO deviendra une technologie centrale appuyant l’Enquête mondiale de télédétection de la FAO (Remote Sensing Survey). Cette nouvelle plate-forme en ligne, gratuite et ouverte à tous, ne nécessite aucun téléchargement ni installation, et permet aux utilisateurs d’inspecter systématiquement n’importe quel emplacement de la Terre grâce aux données satellitaires.

Cet outil de nouvelle génération facilite la réalisation d’enquêtes, la collecte d’échantillons et l’utilisation de techniques de crowdsourcing.  Il est accessible en cliquant simplement sur le lien http://collect.earth et en s’inscrivant sur la plateforme.

Plus accessible et plus facile à utiliser

CEO, qui donne accès à des images satellitaires à haute résolution provenant de sources multiples, ainsi qu’aux images historiques du réseau Landsat de la NASA et au système Sentinel de l’Union européenne, peut être utilisé par tout un chacun en tant qu’application autonome.

CEO sera intégré, début 2019, à SEPAL (Système d’accès, de traitement et d’analyse des données d’observation de la Terre), la puissante plateforme de la FAO basée sur le cloud. Cela permettra de relier directement les données de référence aux chaînes de traitement pour la création de cartes. En 2019, CEO intégrera également TimeSync, un outil de visualisation des séries temporelles Landsat créé par l’Oregon State University et le US Forest Service.

Surveiller les forêts du monde est devenu une tâche de plus en plus motivante et gratifiante, car l’importance des forêts pour le bois et le combustible s’enrichit de la prise de conscience de leur rôle dans le stockage du carbone, le contrôle des nuisibles et l’agriculture. L’Unité de lutte antiacridienne de la FAO, par exemple, a utilisé les outils Open Foris pour améliorer les prévisions et la lutte contre le criquet pèlerin.

La FAO et la NASA s’attendent à ce que d’autres utilisations innovantes – dans la gestion des catastrophes et la surveillance des glaciers, par exemple – apparaissent à mesure que de plus en plus de personnes utilisent l’outil. Sa nature open-source et basée sur le Cloud non seulement élargit l’accès, mais prévient aussi la perte de données, ce qui représente une valeur non négligeable lorsque les ressources numériques et informatiques sont limitées. Cela ouvre des perspectives prometteuses pour des projets allant de la protection de l’habitat naturel de la faune sauvage à des projets plus vastes qui mesurent les liens entre biomasse et pauvreté.

En savoir plus : http://collect.earth

SOURCEFAO
PARTAGER