Projet GEODEV Haïti

Expression de besoin, études de faisabilité, dimensionnements

Partenariats : Université d’Etat d’Haïti (UEH), Centre Nationale d’Informations Géographiques et Spatiales (CNIGS), Comité interministériel d’Aménagement du Territoire (CIAT), Université de Quisqueya, CNES, IRD et autres partenaires.

Les activités GeoDEV Haïti sont alimentées par différentes initiatives passées ou en cours de réalisation :

  1. SEAS Haïti et sa phase 1 de dimensionnement (2014-2016) : UEH, CNIGS, CIAT, IRD.
  2. Kal-Haïti (2011-2015) : UEH, CNES, autres partenaires.
  3. Recovery Observatory (RO Haïti) : CNIGS, CIAT, CNES, IRD, autres partenaires.

SEAS Haïti a eu pour objectif de dimensionner (Phase 1) et le cas échéant installer (Phase 2)  un pôle de compétence technique et scientifique dans la région Nord de Cap Haïtien, au sein du Campus de Limonade de l’Université d’Etat. L’initiative a produit un grand nombre d’inventaires, de collecte d’informations, de scenarii technico-financiers et de documentation contribuant à l’émergence et au fonctionnement d’un tel pôle : acquisition, manipulation et pré-traitement de données ; production et dissémination de géo-informations satellitaires ; enseignement et montée en compétence en observation de la Terre appliquée ; animation de politiques régionales dans les Caraïbes. La Phase 2 du projet n’a pas été mise en œuvre.

Kal-Haïti est une initiative financée par l’ANR qui a permis la constitution d’une base de donnée d’imageries satellitaires utiles aux usages prioritaires dans le territoire, et la formation d’étudiants. Elle s’est conclue par la rétrocession des outils constitués à l’Université d’Etat.

Le RO Haïti est un projet en cours de réalisation déclenché dans le cadre du Committee on Earth Observation Satellites (CEOS) après le passage de l’ouragan Mathieu en octobre 2016, destiné à faciliter la reconstruction du pays par la production d’informations issues des imageries d’observation de la Terre.

Les finalités des activités GeoDEV en Haïti sont d’apporter aux autorités des éléments de réponse, issus des outils de l’observation de la Terre et de ses applications, aux défis environnementaux et humains que le Territoire doit relever. Les objectifs généraux sont de contribuer à assurer : (1) des accès durables aux données de l’observation de la Terre ; (2) la maitrise des outils de traitement et de valorisation des données ; (3) la capitalisation et la dissémination des compétences au service des politiques publiques et de la gestion de crise.

 

Print Friendly, PDF & Email