Projet LEGENDE

Cartographie des espaces agricoles dans l’agglomération d’Antananarivo

Partenaires : CIRAD, CNES
Durée : 2017-2020

À Antananarivo, comme dans de nombreuses villes du Sud, l’agriculture urbaine joue un rôle économique, social et environnemental majeur.  Pourtant, à l’heure actuelle, les formes paysagères de cette agriculture urbaine et son emprise réelle au sein de l’agglomération d’Antananarivo sont mal connues. Face à ces enjeux, l’objectif de notre étude était double : (i) tester une méthode de cartographie sur une zone de grande complexité où l’urbain et l’agriculture sont entremêlés et (ii) produire une carte qui soit utilisable et valorisable par les acteurs locaux de l’aménagement du territoire, institutionnels, bailleurs, sociétés civiles, opérateurs de développement, etc.

La carte d’occupation du sol de l’agglomération d’Antananarivo a été obtenue en utilisant le prototype de chaine de traitement Moringa mise au point par le Cirad (UMR TETIS). Elle consiste en l’utilisation conjointe d’une image à THRS (Très Haute Résolution Spatiale) Pléiades acquise le 8 janvier 2017 par le dispositif ISIS du CNES et de séries temporelles d’images à HRS (Haute Résolution Spatiale) Sentinel-2 et Landsat-8 pour une période allant de octobre 2016 à septembre 2017, dans une approche de classification combinant approche objet et fouille de données (Random Forest) entrainée par une base de données d’apprentissage collectée in situ.

Alors que des débats sont en cours pour la mise à jour du plan d’aménagement de la ville d’Antananarivo et du schéma directeur d’assainissement de la ville, la carte proposée ici constitue une donnée clé pour comprendre les dynamiques de l’agriculture urbaine en lien avec l’urbanisation.

Documents

    Print Friendly, PDF & Email