VENµS : appel à proposition de sites d’observations quotidiennes

Le Centre national d’études spatiales français (CNES) et l’Agence spatiale israélienne lancent un appel à proposition jusqu’au 15 février 2021 pour sélectionner les sites qui seront observés quotidiennement par le satellite VENµS.

Le satellite d’observation de la Terre franco-israélien VENµS lancé en 2017 va entrer dans sa phase d’acquisitions quotidiennes à partir de novembre 2021. Chaque jour, des images d’une résolution de 4 m dans 12 bandes spectrales seront acquises pour la communauté scientifique à une altitude de 560 m.

L’appel est ouvert aux chercheurs des établissements d’enseignement, et des instituts de recherche, aux organismes publics, aux organisations à but non lucratif ainsi qu’à tout type d’organisation, y compris les sociétés commerciales, à condition qu’elles respectent la licence Creative Commons BY-NC 4.0. Les zones roses représentent les couloirs d’acquisition prévus dans lesquels les demandes doivent se situer.

Bien que VENµS ait été principalement conçu pour l’étude de la végétation, les résultats de la première phase ont montré son intérêt pour le suivi de toute une série de sujets, tels que la qualité de l’eau, les mouvements des glaciers, la surveillance de l’érosion, et l’atmosphère. Il n’y a donc pas de limitation thématiques a priori aux propositions attendues.

Plus d’informations sur theia-land.fr

Print Friendly, PDF & Email
PARTAGER